Le concept d'archéoscope* est dû à l'imagination du scénographe et metteur en scène Yves Devraine.
 
'est un lieu dans lequel se situe l'action d'un spectacle multimédia autour d'un site à caractère historique ou archéologique dont la représentation est une maquette. Le spectacle lui même est une ARCHEOSCOPIE*.
Le principe scénique consiste à placer le spectateur dans une ambiance et dans un environnement hors du temps présent mais en forte relation avec le site choisi. Le spectacle à pour objet de décrire le site, son histoire, son architecture...

De façon attractive, spectaculaire à l'aide d'un dispositif scénographique sophistiqué utilisant les technologies les plus contemporaines : l'image vidéo ou 35 mm, le son, la lumière, mais aussi le laser, la fibre optique, l'holographie etc... L'ensemble est piloté par un ordinateur qui assure la gestion technique de l'ensemble.
Le mixage dynamique d'effets spectaculaires avec un discours et des représentations visuelles "sérieuses" sur le sujet permet une meilleure assimilation "culturelle" du contenu.
L'ARCHEOSCOPE* d'un lieu, d'un monument, d'un événement est une recherche nouvelle mettant en présence les meilleurs spécialistes en la matière au service de la mise en scène de l'histoire pour la rendre attractive au plus grand nombre.